Le Cul Noir de Bigorre

Le cul noir de Bigorre vit en liberté au pied des montagnes du sud-ouest de la France. Sa production a longtemps été arrêtée dû à sa faible productivité et sa viande jugée trop grasse. Il renaît aujourd'hui grâce aux éleveurs et artisans passionnés du collectif Padouen (AOP 15 septembre 2017).

 

Le cul noir, un mets des plus fins

 

Le porc noir de Bigorre est le porc autochtone de race pure, espèce endémique du piémont pyrénéen. On le reconnaît grâce à sa robe noire et ses oreilles horizontales. Il vit en liberté au pied des montagnes dans un paysage de prairies, et des sous-bois, aux confins des Hautes-Pyrénées, du Gers et de la Haute-Garonne. Peu productif, inapte à l’élevage industriel, jugé trop gras, sa production s’était raréfiée.

 

Il renaît aujourd’hui grâce aux efforts méthodiques d’éleveurs et d’artisans passionnés au sein du collectif Padouen (AOP 15 septembre 2017) et en raison de ses qualités gustatives exceptionnelles ! Sa graisse contient des acides gras oléïques et linoléïques. C’est le « bon gras » ennemi du cholestérol et des affections cardiovasculaires. Sa viande est intense, tendre, juteuse, propice au séchage des jambons à l’air libre dans un microclimat exceptionnel. 

L’épicerie Comptoir Mère Brazier

53 RUE DE SAINT CYR – 69009 LYON

Ouverture : du lundi au samedi de 8h00 à 20h00
le dimanche de 8h00 à 13h00

+33(0) 4 72 20 05 05