Lyon, capitale mondiale de la gastronomie

La cuisine lyonnaise atteint, tout naturellement et comme sans effort, ce degré suprême de l'Art : la simplicité.

Ce degré suprême de l’Art : la simplicité

 

C’est à l’issue d’un dîner au Café Neuf, chez Marius Vettard – fondateur des Toques Blanches Lyonnaises – en 1934, que Curnonsky, prince élu des gastronomes, proclama « Lyon capitale mondiale de la gastronomie. » Cet aphorisme fit le tour de la planète gourmande.

 

Curnonsky tint à préciser son jugement sur la cuisine lyonnaise : « Elle ne pose pas, elle ne sacrifie pas à la facile éloquence. Elle atteint, tout naturellement et comme sans effort, ce degré suprême de l’Art : la simplicité. » L’année suivante Curnonsky et Marcel Grancher publiaient « Lyon, capitale mondiale de la Gastronomie », chez Lugdunum (1935. 245 pages), maison d’éditions créée par Grancher quelques années plus tôt.

RESTAURANT LA MÈRE BRAZIER

12 RUE ROYALE, 69001 LYON - 04 78 23 17 20

Mathieu Viannay s’active aux fourneaux du restaurant de la Mère Brazier depuis 2008. Il choisit d’en conserver quelques recettes emblématiques en y apportant ainsi par touches subtiles les délices de la haute gastronomie d'aujourd'hui ; il crée également ses propres plats dans l'esprit unique de la tradition contemporaine.

RÉSERVER UNE TABLE

L’épicerie Comptoir Mère Brazier

53 RUE DE SAINT CYR – 69009 LYON

Ouverture : du lundi au samedi de 8h00 à 20h00
le dimanche de 8h00 à 13h00

+33(0) 4 72 20 05 05