Gilles Demange

Investisseur, créateur d’entreprises et d’évènementiel, Gilles Demange est un fin gastronome et un amoureux de la vie. La gastronomie rime avec l’art, l’art rime avec la vie, rien ne peut exister sans rapports construits avec de « vrais gens ».

Recette d’un fin gastronome et d’un amoureux de la vie

 

Investisseur, créateur d’entreprises et d’évènementiel. Un parcours atypique caractérise ce leader des magasins de literie sur Lyon et Paris. Son goût pour tous les arts, une enfance et adolescence  bercées par un  héritage familial de la gastronomie à la française  et le regard d’esthète qu’il porte sur toute chose le conduisent tout naturellement à conjuguer bien être et gastronomie.

 

L’amitié, le sens de la famille sont son alpha et son oméga, pour lui rien ne peut exister sans rapports construits avec de « vrais gens ».

 

La gastronomie rime avec l’art, l’art rime avec la vie, rien ne peut exister sans rapports construits avec de « vrais gens ».

 

Naissance d’un gastronome en culotte courte !

 

Dès son plus jeune âge avec son grand père paternel « cafetier restaurateur », amoureux de la bonne chère, des grands vins et fin cuisinier, son plat favori « le poulet au riesling accompagné de pommes de terre rôties avec un coulis de tomates fraiches », il parcourt les routes de Moselle de ferme en ferme, à chaque étape ses victuailles, ses dégustations, et nouvelles saveurs gustatives, un jambon de cochon de cour de ferme, une volaille « sauvage », des pigeons, du boudin, du lard, du saindoux…

 

A la maison, le repas gastronomique à la Française entre amis ou en famille célèbre, chaque année qui s’écoule, les anniversaires, les fêtes et tous les évènements petits et grands.

 

Une éducation familiale avec comme ingrédients, l’amour, l’amitié, la détermination, l’enthousiasme et la fantaisie.

Les rencontres

Diplômé d’une l’école de commerce, il fait ces débuts dans les girons du Roi de l’ameublement à Paris. Fort de cette expérience, il prend très vite son envol et créé à Lyon ses premiers magasins spécialisés dans la literie avec des concepts avant-gardistes où se marient les arts, les livres, l’univers de la chambre et créateurs en tous genres.


A 23 ans, son ami Eric Guyon l’invite à déjeuner chez Paul Bocuse, un bouleversement, un choc, le début d’une histoire, Paul Bocuse s’assoie à leur table, ils quitteront le restaurant à 19h.

A compter de ce jour, il multiplie les rencontres gastronomiques avec les grands chefs qui vont parfaire son amour pour la grande gastronomie. C’est avec Pierre Gagnaire et ses Gnocchis de pommes de terre aux truffes, Alain Passard qui lui explique le grand métier de rôtisseur, Mathieu Viannay pour ses poulettes découpées en salle, Benoît Violier, un moment inoubliable avec un repas de chasse composé de gibiers tués à l’approche et maturés par lui, Bernard Pacaud, l’ambroisie pour sa truffe en croûte, Alain senderens, pour son foie gras entier à la cendre ou Claude Terrail dont il visite la cave après avoir dégusté son canard au sang, pour ne citer qu’eux, qu’il cultivera sa culture du goût et du raffinement des grandes tables.

Le parcours

Entrepreneur mécène, collectionneur d’art contemporain, il accompagne des artistes peintres en organisant des expositions évènementielles mariant l’art, la gastronomie et le spectacle vivant.

En 2009, il créé le Championnat du Monde de Pâté Croûte avec Arnaud Bernollin, Audrey Merle et le chef Christophe Marguin. “ce concours loyal” (Pierre Troisgros) participle au grand reour de la charcuterie  française.

En 2016, l’aventure de l’Epicerie Comptoir de la Mère Brazier naît. Avec Mathieu Viannay  il partage la même envie de créer “un lieu de vie dédié à la gastronomie du quotidien”. Le “la” est donné, avec son fils Lorenzo Demange, jeune chef Boulanger chez Mathieu, ils font le pari de la première épicerie fine à Vaise à la  façon du “Porte Pot” d’Eugénie Brazier.


En 2017, il passe avec succès son CAP de cuisinier, formé par ses amis chefs dont , il sera un apprenti modèle travaillant sans relâche pendant ses heures libres .

L’épicerie Comptoir Mère Brazier

53 RUE DE SAINT CYR – 69009 LYON

Ouverture : du lundi au samedi de 8h00 à 20h00
le dimanche de 8h00 à 13h00

+33(0) 4 72 20 05 05

46 COURS FRANKLIN ROOSEVELT – 69006 Lyon

Ouverture : du lundi au samedi de 9h00 à 19h30

+33(0) 4 26 78 78 25